Émission 26 – La peine de mort dans le monde en 2013 / Droits humains en Iran

peine mort iran

Protests outside the United Nations in New York City when Mahmoud Ahmadinejad addressed the governing body at the end of his first term as President of Iran (Flickr: David Shankbone, 2008).

Diffusion : lundi 31 mars, 11h sur Radio Centre-Ville, 102.3 FM.

L’émission est écoutable en direct ainsi qu’en différé en ligne (streaming) ou en baladodiffusion sur iTunes.

Avec Anne Sainte-Marie, responsable des communications d’Amnistie Internationale Canada Francophone

Amnistie Internationale n’a pas attendu le 10 octobre, journée internationale contre la peine de mort, pour dévoiler les conclusions de son rapport annuel sur le sujet. En 2013, 22 pays ont exécutés au moins 778 personnes. « Au moins », car il n’existe pas de chiffres fiables et officiels sur le nombre de condamnés à mort en Chine, ils sont sans doute plusieurs milliers . Même si le statut de la Cour Pénale Internationale interdit le recours à la peine de mort et que par ailleurs, une résolution votée par l’assemblée générale des Nations Unies en 2008 a proposé un moratoire sur l’application de la peine de mort, des pays, cependant moins nombreux, y ont recours, dans des conditions où les droits de l’accusé sont loin d’être parfaitement respectés.

S’agissant des droits humains en Iran. On a pu dire du président Hassan Rohani qu’il est un homme plus ouvert au dialogue que son prédécesseur, Mahmoud Ahmadinejad, et on l’a vu en effet avec le récent accord sur la question du nucléaire iranien, un dossier qui a commencé à se débloquer après des années d’enlisement. Pour autant, le régime, loin de s’assouplir, semble souffler le chaud et le froid, en libérant des prisonniers d’une part, mais en emprisonnant d’autre part. Sans oublier la recrudescence de l’application de la peine de mort, au moins 369 cas en 2013, mais certainement plus de 700 dans les faits.

À consulter :

Musiques de l’émission :

Générique : O Tempo do Carnaval, de Viva Nova

Une séparation

Extrait de la bande originale du film Une séparation, d’Asghar Farhadi (Composée par Sattar Oraki).

Bomata arômes ailleurs

Safran, de Bomata. Album : Arômes d’Ailleurs (DAME, Jean Félix Mailloux, Damian Nisenson, 2013)*

Advertisements
Cette entrée, publiée dans Les émissions, est marquée , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s